Les appareils photos Reflex et la majorité des Bridges vous permettent de prendre vos clichés au format RAW et Evidemment des fichiers en JPEG.

Certains novices se demandent déjà : C’est  quoi le format RAW? et quelle différence avec le format JPEG?

Par analogie, un fichier tiré en RAW est comme le négatif d’un appareil argentique, et le fichier JPEG ou JPG  est comme les instantanés des appareils photos POLAROID.
Tout comme les négatifs des appareils argentiques qui exigent des bains pour les développer sur papiers, les fichiers RAW (mot anglais qui signifie brut en français) nécessitent également  un développement numérique grâce à des logiciels dédiés :

 




Donc vous devez avoir quelques connaissances de base pour l’un ou plusieurs de ces logiciels.

comment?

Quand vous appuyez sur le déclencheur, le capteur de votre appareil photo enregistre toutes les données de votre prise, puis le processeur de votre appareil applique sur les données de l’image des paramètres déjà configurés (contraste, saturation, la balance des blancs , netteté, réduction du bruit, etc.), de manière à développer la photo à votre place. Enfin, il compresse le tout et vous donne un fichier JPG prêt à être visionné sur votre appareil ou PC voire même à être imprimé directement.

Conclusion

Je vous conseille de shooter en RAW, vous aurez après un large choix de développement en post-traitement grâce à une plage dynamique beaucoup plus élevée.

Rappelez-vous qu’il s’agit d’avoir au final une photo esthétiquement appréciable sans pour autant retoucher ou manipuler la photo en ajoutant des éléments hors de la scène prise, par contre il est permis de corriger les saturations et la netteté de l’image globale d’où l’intérêt des fichiers en RAW.

Voici par ailleurs des exemples d’une même prise: la première photo développée par l’APN et les autres développées par mes soins pour avoir différents rendus.

Vous pouvez bien évidemment redimensionner (CROP) vos photos, soit pour l’esthétique (Format carré) soit pour une meilleure composition.

Voici des exemples développés sous LightRoom

Voici un “crop” carré du même cliché




 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *