LE LIGHT PAINTING À BUTS SCIENTIFIQUES

Avant que ça n’acquière l’appellation de “Light Painting”, l’on utilisait une source de lumière stroboscopique pour étudier les mouvements à des fins scientifiques. Cf. ci-dessous quelques exemples :

 

Étienne-Jules Marey et Georges Demeny.

Georges Demeny étant élève en physiologie chez Étienne-Jules Marey, s’est associé avec son professeur, dans le cadre d’un vaste projet de recherches photographiques. Le but était d’étudier les mouvements humains et animaux (spécialement le cheval). Ce projet a abouti à la création de la «Station Physiologique», qui a ouvert en 1882 au Bois de Boulogne en France.

 

En 1889, Demeny a fixé des ampoules incandescentes aux points des articulations de son assistant et a créé la première photographie de Light Painting à but scientifique baptisée à l’époque : “Pathological Walk From in Front”.

Frank Gilbreth et sa femme, 1914

En 1914, le couple Frank Gilbreth et Lillian Moller Gilbreth ont utilisé de petites lumières afin de suivre les mouvements de quelques ouvriers pendant l’exécution de leurs tâches, tout en maintenant le diaphragme de l’appareil photographique ouvert. Le but du couple n’était pas artistique mais purement scientifique et fonctionnel : ils cherchaient plutôt à étudier et à analyser ce qu’ils appelaient «simplification du travail». Cela consiste en l’analyse des mouvements des travailleurs afin de simplifier leur travail et augmenter leur production.

Vous pouvez voir les films originaux Gilbreth sur le site “archives.org” en suivant ces liens

1ere partie

2eme partie

 




LE LIGHT PAINTING À BUT ARTISTIQUE

Il convient de l’annoncer… Le light painting n’est pas du tout un nouveau phénomène artistique, puisque déjà en 1937 l’artiste polymorphe américain Man Ray a tiré plusieurs clichés au moyen de cette technique photographique. On peut dire donc qu’il est le père du Light Painting.

 

Après 12 ans, Gjon Mili, photographe albanais s’est réuni pour le magazine « LIFE » avec le célèbre peintre cubiste Pablo Picasso pour expérimenter ensemble cette technique. Les résultats étaient plutôt étonnants puisque le génie Picasso, grâce à cette technique avait réalisé une série de portraits et personnages venus droit de son imagination.

 

 

Vingt ans après, dans les années 70, le Light Painting artistique en couleurs était né… Il demeure ainsi jusqu’à nos jours, certes avec des rendus variés et originaux, mais la technique reste la même !

Voici des exemples de mes propres photos et de mes amis artistes.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *